Le schéma d’aménagement par phases
Accueil > DÉCOUVRIR > LE PROJET > Le schéma d’aménagement par phases

Le schéma d’aménagement est la traduction spatiale des ambitions du projet. Il permet de visionner les grands équilibres du projet : la répartition entre les espaces bâtis et non bâtis, le réseau des espaces verts, la proposition de trame viaire et de cheminements doux.

 

Ce document non technique et non opposable n’est pas un plan-masse sur lequel on pourrait mesurer la largeur d’une voie ou l’épaisseur d’un bâtiment. L’implantation et la forme des bâtiments ne sont encore qu’indicatives pour les tranches encore en réflexion. Il permet en revanche d’imaginer le cadre de vie qui sera proposé aux futurs habitants du quartier, de visualiser les grands principes de composition urbaine et les liens entre le nouveau quartier et la ville existante.

Le schéma d’aménagement est précisé et affiné tout au long du projet par l’équipe de maîtrise d’œuvre urbaine. Au fur et à mesure de l’avancement du projet et de l’engagement de nouvelles tranches opérationnelles, les principes du schéma d’aménagement sont précisés et traduits dans un plan-masse que doivent respecter l’aménageur et les promoteurs-constructeurs retenus. L’évolution du projet sur la première opération (tranche A) permet d’illustrer les différences entre le schéma d’aménagement de départ et le plan-masse retenu in fine.

La trame des espaces publics est préfigurée à partir l’automne 2015 à l’échelle de l’ensemble du futur quartier. Les logements et voiries viendront s’y implanter jusqu’en 2026. La tranche A est finalisée en 2015 et la tranche B sortira de terre à partir de 2016. Suivront les autres tranches C, D, E, … au fil des études et de l’évolution des plantations. Les derniers habitants qui s’installeront dans le quartier bénéficieront d’emblée d’une végétation riche plantée plusieurs années auparavant et ce dès 2015.